• RSS feed
  • Facebook
 
Archives des catégories :

Divers

Poste à l’Université de Bologne

 

L’Université de Bologne est à la recherche d’une personne diplômée de maîtrise en études littéraires (avec spécialisation en littérature québécoise et canadienne d’expression française) pour occuper le poste de lecteur ou lectrice d’échange canadien(ne) de langue française. La personne choisie aura pour mandat de collaborer aux activités du Centro Interuniversitario di Studi Quebecchesi (CISQ) et d’enseigner la littérature québécoise et canadienne d’expression française à l’École de langues et littérature, traduction et interprétation de l’Université de Bologne. Le contrat est d’une durée d’un an et la date d’entrée en fonction est le 2 octobre. Le dossier de candidature doit être acheminé avant le 3 juillet. Plus de détails dans le site du CRILCQ.

Série Je me souviens

Je me souviens est un collectif de réalisateurs de courts métrages de fiction historique soulignant l’anniversaire d’évènements marquants dans l’histoire du Québec. D’une durée de 6 à 10 minutes, ces courts-métrages scénarisés par l’auteur Michel Duchesne constitueront un outil très populaire auprès des enseignants en histoire du secondaire et du collégial et du grand public. Pour souligner le 400e anniversaire de l’établissement en Nouvelle-France de Louis Hébert et Marie Rollet, un court métrage est diffusé sur Internet. Il s’agit du premier épisode de la série Je me souviens.

Pionniers de la Nouvelle-France

En cette année du 400e anniversaire de l’établissement à Québec de la première famille française, la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs (CFQLMC) propose une incursion dans le parcours de ces pionniers de la Nouvelle-France. Arrivés à l’été 1617 et originaires de Paris, Louis Hébert, Marie Rollet et leurs trois enfants forment la première famille française à s’établir à Québec. Pour obtenir  la programmation des activités qui marqueront cet anniversaire tout au long de l’année 2017, visitez le site du CFQLMC.

Prix Émile-Nelligan

Le poète Jonathan Lamy vient de se voir décerner le trente-huitième prix Émile-Nelligan pour son recueil La vie sauve publié aux éditions Le Noroît au cours de l’année 2016. Grâce à une entente de collaboration entre la Fondation Émile-Nelligan et l’AIEQ, le lauréat pourra effectuer une tournée à l’extérieur du Québec. Nos membres sont invités à nous faire part de leur intérêt à recevoir M. Lamy dans leur institution. Communiqué de la Fondation.

Chaque année, l’Association internationale des études québécoises tient une assemblée générale de ses membres, assemblée au cours de laquelle elle présente le bilan de ses activités pour l’année financière précédente. Voici le document en question.

Rapport annuel de l’AIEQ 2016-2017

Résultats des élections au CA

Résultats des élections au CA de l’AIEQ en mai 2017.

Nouveau comité exécutif de l’AIEQ.

Exposition

Refus, dissidence et renouveau : une incursion dans la médiathèque littéraire de Gaëtan Dostie

L’exposition sera présentée à la bibliothèque du Collège Montmorency du 3 au 27 avril 2017.  Bibliothèque du Collège Montmorency | local C-2624 475, boulevard de l’Avenir, Laval (Québec)  H7N 5H9

Campagne de financement

Après la perte de leurs locaux sur la rue de la Montagne, la Médiathèque littéraire Gaëtan Dostie et La Passe renaîtront de leurs cendres dans un lieu à la valeur patrimoniale exceptionnelle: l’Église Saint-Enfant-Jésus du Mile-End, au coin des rues Saint-Laurent et Saint-Joseph, au coeur du Plateau Mont-Royal. Pour le moment cependant, les oeuvres devront être entreposées alors que se poursuivent les discussions pour l’ouverture d’espaces d’exposition. Une campagne de financement a été lancée pour payer les frais d’emménagement. Nous avons aussi besoin de bénévoles pour l’installation et le déménagement. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des disponibilités.

« Que devient la littérature québécoise? »

Que devient la littérature narrative québécoise depuis 1990 ? Les repères qui en circonscrivaient tant bien que mal les contours après la Révolution tranquille (intimisme, féminisme, migrance, américanité, etc.) résistent-ils encore en cette période qu’on tend d’abord à définir comme « contemporaine » ? C’est à ce type d’interrogations et d’autres encore que tentent de répondre les textes rassemblés dans cet ouvrage publié chez Nota Bene. Plusieurs membres de l’AIEQ ont collaboré à cet ouvrage : René Audet, Jean-François Chassey, Robert Dion, Lise Gauvin, Louis-Daniel Godin-Ouimet, Marie-Pascale Huglo, Petr Kylousek, Vincent Lambert, Carmen Mata Barreiro, Ursula Mathis-Moser, Andrée Mercier, Élisabeth Nardout-Lafarge, Céline Philippe et Myriam Suchet.

 «Que devient la littérature québécoise ? Formes et enjeux des pratiques narratives depuis 1990 », sous la direction de Robert Dion et Andrée Mercier

Hommage à Gaëtan Lévesque

Gaëtan Lévesque, membre de l’AIEQ, cofondateur de la maison d’édition XYZ et grand défenseur de la littérature québécoise, s’est éteint le 18 mars. Nos pensées accompagnent les membres de sa famille, ainsi que ses amis et collaborateurs. Avis de décès de Gaëtan Lévesque.

Page 1 sur 212