• RSS feed
  • Facebook
 
Archives des catégories :

Bourses

Bourse Jean-Cléo-Godin

La bourse Jean-Cléo-Godin est offerte chaque année à un étudiant de l’extérieur du Québec, à la maîtrise ou au doctorat, dont les études portent sur la littérature québécoise. Cette bourse d’une valeur de 7 000 $ permet au gagnant de défrayer le coût d’un séjour d’au moins trois mois au CRILCQ-Université de Montréal pour y poursuivre ses recherches et profiter de l’ensemble de sa programmation scientifique (cours et séminaires, colloques, conférences). Le séjour doit avoir lieu pendant l’année universitaire suivant l’obtention de la bourse. L’étudiant choisi est appelé à participer pleinement aux activités et événements du CRILCQ-Université de Montréal.

Le protocole de participation est disponible sur le site internet du CRILCQ.

Les candidats doivent faire parvenir leur dossier en format pdf à cette adresse crilcq@umontreal.ca

La date butoir pour le dépôt des demandes est le 19 mai 2017.

Plusieurs concours de bourses

Le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) offre chaque année de nombreuses bourses à de jeunes chercheurs désireux de poursuivre leurs études universitaires, ainsi que plusieurs prix visant à récompenser des travaux d’étudiants d’une qualité exceptionnelle. Trois bourses sont présentement offertes aux étudiants de l’Université de Montréal : la Bourse Georges-André-Vachon, d’une valeur de 5000 $, est destinée à un étudiant du Département des littératures de langue française qui poursuit un travail de maîtrise sur la littérature québécoise. La Bourse Gilles-Marcotte, d’une valeur de 8 000 $, est destinée à un étudiant du Département des littératures de langue française qui poursuit un travail de doctorat sur la littérature québécoise. La Bourse Françoise Sullivan, d’une valeur de 5 000 $, est destinée à un étudiant qui poursuit un travail de maîtrise ou de doctorat sur la culture québécoise dans les domaines des études cinématographiques, de l’histoire, de l’histoire de l’art, de la musicologie ou du théâtre. La date limite de dépôt des candidatures pour ces 3 bourses est le 5 mai.

Bourse Jean Cléo Godin

La Bourse Jean Cléo Godin est offerte chaque année à un étudiant à la maîtrise ou au doctorat de l’extérieur du Québec et dont les recherches portent sur la littérature québécoise. Cette bourse, d’une valeur de 7 000 $, doit permettre au gagnant de payer le coût d’un séjour d’au moins trois mois au CRILCQ – U. de Montréal pour y poursuivre ses recherches et profiter de l’ensemble des activités (cours et séminaires, colloques, conférences, etc.) relatives à la littérature québécoise. La date limite pour le dépôt des candidatures est le 19 mai.

Bourse Jean Cléo Godin

Appel à chercheurs de la BnF

L’appel à chercheurs de la BnF s’adresse aux étudiants de 2e ou de 3e cycle universitaire. Les candidats peuvent proposer spontanément des sujets de travaux. Afin d’éviter la dispersion des propositions, trois axes de recherche sont indiqués : étude et valorisation des collections ; étude de l’histoire du livre et des bibliothèques ; étude de l’histoire de la photographie. La date limite de dépôt des candidatures est le 24 avril 2017. Consultez le site de l’appel à chercheurs de la BnF pour plus de détails.

Prix Pierre-L’Hérault

Pour une cinquième année, le magazine culturel «Spirale» est fier de lancer le Prix Pierre-L’Hérault de la critique émergente et d’offrir, grâce à ses partenaires, plus de 1000 $ en prix à un étudiant de premier ou deuxième cycle universitaire qui se démarquera par son travail. Fenêtre sur la relève en critique contemporaine, le concours est une occasion extraordinaire de stimuler une nouvelle génération et de prendre le pouls de la création actuelle, toutes formes d’art confondues. Rédigés sous la forme de recension critique d’une œuvre, d’un livre, d’un spectacle, etc., les textes soumis au concours doivent comprendre environ 1800 mots et être envoyés par courriel avant le 8 mai.

Bourses pour enseignants de FLE

L’Association internationale des études québécoises offre deux bourses de 2 500 $ CAN qui permettront aux récipiendaires d’effectuer un stage de perfectionnement en enseignement du français langue étrangère ou seconde (FLE ou FLS) à l’Université Laval, du 10 au 21 juillet 2017. La date limite d’envoi des candidatures est le 27 février.

Bourse Québec-Corée

L’AIEQ vient de conclure une entente de collaboration avec l’Association coréenne des études québécoises (ACEQ) qui consiste à offrir une bourse de recherche sur le Québec. La Bourse ACEQ-AIEQ a pour objectif de promouvoir les échanges académiques, culturels et scientifiques entre la Corée et le Québec. Elle est décernée annuellement par l’ACEQ et l’AIEQ au meilleur projet de recherche ou à la meilleure publication sur le Québec. Le nom du récipiendaire de la Bourse ACEQ-AIEQ de recherche sur le Québec devrait être connu au cours des prochaines semaines. Depuis sa création en 2006, l’Association coréenne des études québécoises contribue à la promotion et au développement, en Corée, de recherches et d’échanges culturels et artistiques portant sur le Québec.

Bourse FLE

L’Association internationale des études québécoises offre deux bourses de 2 500 $ CAN qui permettront aux récipiendaires d’effectuer un stage de perfectionnement en enseignement du français langue étrangère ou seconde (FLE ou FLS) à l’Université Laval, du 10 au 21 juillet 2017. La date limite d’envoi des candidatures est le 27 février.

Miho Matsunuma à Québec

Nous avons eu le plaisir, le 15 février, d’accueillir dans les bureaux de l’AIEQ, madame Miho Matsunumamadame Miho Matsunuma, récipiendaire du Prix Obata 2016-2017 offert conjointement par l’Association internationale des études québécoises et l’Association japonaise des études québécoises.

Madame Matsunuma est maître de conférences à l’Université de Gunma, au Japon. Elle est également chercheuse associée au Centre d’histoire de l’Asie contemporaine de l’Université de Paris I. En 2016, elle a été professeure invitée au Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal de l’Université du Québec à Montréal. Son séjour au Québec lui permettra de poursuivre sa recherche sur le centenaire de la Première Guerre mondiale au Québec. En effet, au Québec, la mémoire collective de cette guerre est largement dominée par les confrontations linguistique et politique provoquées par le conflit, alors qu’au niveau fédéral, la guerre est considérée comme un événement qui a consolidé l’identité nationale et l’autonomie du Canada.

L’année 2017 marquera le point culminant du centenaire canadien de la guerre lors de la commémoration de la bataille de Vimy en 1917 et le combat héroïque de l’armée canadienne. Cette étude consiste à analyser le centenaire de la guerre au Québec en le contextualisant dans le centenaire canadien, à travers des interviews auprès de personnages qui s’y impliquent ou qui le commentent, ainsi que l’observation de l’organisation des activités commémoratives.

En mars prochain, la deuxième récipiendaire du Prix Obata, madame Mirei Seki, effectuera un séjour d’un mois au Québec afin de poursuivre ses recherches sur la littérature québécoise contemporaine, entre autres sur les œuvres de Kim Thuy. Madame Seki est maître de conférences à l’Université d’Aichi.

Nous souhaitons une bonne fin de séjour au Québec à madame Matsunuma et la bienvenue à madame Seki !

Bourse pour étudiants américains décernée à…

L’AIEQ est heureuse d’annoncer le nom du récipiendaire de la nouvelle bourse de recherche offerte conjointement par l’AIEQ et l’American Council for Québec Studies (ACQS) pour 2017. Il s’agit de M. Ross D. Cotton, étudiant au doctorat en science politique (politiques comparées) à l’Université de Floride.

Son champ de recherche porte sur la problématique suivante : pourquoi les partis régionalistes en Écosse et au Québec continuent de connaître des succès électoraux en dépit des défaites concernant leur objectif fondamental : l’indépendance. Dans l’ensemble, M. Cotton s’intéresse aux partis politiques, aux législatures, aux systèmes électoraux, à la politique fédérale et régionale et au nationalisme. Rappelons que l’objectif de la bourse AIEQ/ACQS est d’encourager la recherche sur le Québec auprès des étudiants de 2e et de 3e cycles, dans les domaines des sciences humaines et sociales.

Au cours de son séjour au Québec, en juillet prochain, M. Cotton pourra approfondir ses recherches, sous la supervision d’André Blais, professeur au Département de science politique à l’Université de Montréal et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études électorales. Toutes nos félicitations à M. Cotton !

Page 1 sur 4123...Last »