• RSS feed
  • Facebook
 
Archives des auteurs :

F. Bourgault

Journée d’étude au centre Anne-Hébert

Autour des archives littéraires de Louise Dupré et d’Hélène Monette

Le Centre Anne-Hébert est heureux de vous accueillir à cette journée d’étude, qui portera sur deux œuvres importantes de la littérature québécoise actuelle, celles de Louise Dupré et d’Hélène Monette, dont l’Université de Sherbrooke vient d’acquérir les fonds d’archives. Pour présenter les dons exceptionnels d’archives littéraires et artistiques qui ont été faits par ces poètes, nouvellières et romancières, elles ont convié huit intervenantes à discuter de leurs œuvres, dans une perspective génétique ou poétique. La journée d’étude autour des archives littéraires de Louise Dupré et d’Hélène Monette aura lieu le 19 mai, de 9 h à 17 h au local A4-166, de la Faculté des lettres et sciences humaines à l’Université de Sherbrooke.

Bourse Jean-Cléo-Godin

La bourse Jean-Cléo-Godin est offerte chaque année à un étudiant de l’extérieur du Québec, à la maîtrise ou au doctorat, dont les études portent sur la littérature québécoise. Cette bourse d’une valeur de 7 000 $ permet au gagnant de défrayer le coût d’un séjour d’au moins trois mois au CRILCQ-Université de Montréal pour y poursuivre ses recherches et profiter de l’ensemble de sa programmation scientifique (cours et séminaires, colloques, conférences). Le séjour doit avoir lieu pendant l’année universitaire suivant l’obtention de la bourse. L’étudiant choisi est appelé à participer pleinement aux activités et événements du CRILCQ-Université de Montréal.

Le protocole de participation est disponible sur le site internet du CRILCQ.

Les candidats doivent faire parvenir leur dossier en format pdf à cette adresse crilcq@umontreal.ca

La date butoir pour le dépôt des demandes est le 19 mai 2017.

L’auteure Louise Dupré lègue ses archives à l’Université de Sherbrooke

[Source: Université de Sherbooke]

Recueils de poésie, textes publiés dans des revues, romans, nouvelles, texte théâtral Tout comme elle, essais, réflexions sur l’écriture et articles critiques sur des auteurs québécois ou étrangers : l’auteure Louise Dupré a choisi de léguer à l’Université de Sherbrooke tous ses manuscrits, de ses premières publications à ses plus récentes. Un geste important pour la mémoire culturelle du Québec, une grande marque de confiance envers notre établissement universitaire.

« Je suis originaire de Sherbrooke et l’Université de Sherbrooke est mon alma mater, explique Louise Dupré. J’y suis entrée à 18 ans pour y terminer mon baccalauréat. C’est également là que j’ai fait une licence et une maîtrise en littérature. J’y ai eu des professeurs significatifs : Antoine Sirois, Joseph Bonenfant et Jean-Marie Doutreloux, par exemple. De plus, je fais partie du comité d’orientation du Centre Anne-Hébert depuis plusieurs années, centre avec lequel j’ai de grandes affinités : j’ai en effet consacré ma carrière universitaire à l’étude de l’écriture des femmes au Québec. Pour toutes ces raisons, il me semblait normal de déposer mes archives à l’Université de Sherbrooke. »

Le fonds d’archives sera aussi constitué des dossiers de traduction de ses œuvres en anglais, en espagnol et en catalan, provenant de son travail avec les traductrices Lidia Anoll, Liedewij Hawke, Marina Lopez Martinez, Erin Moure et Karen Isabel Ocana ainsi qu’avec le traducteur Antonio D’Alfonso.

Outre ces documents, Louise Dupré donne ses cahiers d’écolière, quelques inédits, des notes d’écriture, des notes de cours sur la création littéraire, des invitations et des affiches de ses interventions publiques (conférences, lectures, tables rondes), des documents audiovisuels ainsi que des photos de son enfance et de sa vie littéraire.

« L’œuvre de Louise Dupré, empreinte d’une grande sensibilité, a beaucoup à nous apprendre sur nous-mêmes et sur l’art d’écrire, commente la directrice du Centre Anne-Hébert, Patricia Godbout. C’est un don très généreux qu’elle nous fait de ses archives, qui seront une mine d’or pour les études génétiques et autres sur son œuvre, et pour une meilleure compréhension de l’époque dans laquelle celle-ci s’inscrit. »

Pour lire l’article complet sur le lègue de Louise Dupré à l’Université de Sherbooke, suivez ce lien.

Chaque année, l’Association internationale des études québécoises tient une assemblée générale de ses membres, assemblée au cours de laquelle elle présente le bilan de ses activités pour l’année financière précédente. Voici le document en question.

Rapport annuel de l’AIEQ 2016-2017

Résultats des élections au CA

Résultats des élections au CA de l’AIEQ en mai 2017.

Nouveau comité exécutif de l’AIEQ.

Plan stratégique de l’AIEQ – 2017-2021

Voici le plan stratégique de l’AIEQ pour les années à venir.

Plan stratégique AIEQ 2017-2021

Tournée de Jephté Bastien à Washington

Une tournée du réalisateur Jephté Batien a été organisée à Washington en mars dernier, pour parler de Sortie 67. Ce film est le premier long métrage réalisé par Jephté Bastien et est également le premier film 100% haïtien québécois.

Le thème central de l’intrigue est particulièrement d’actualité puisqu’il traite de l’univers des gangs de rue, dans un quartier défavorisé de la métropole montréalaise. D’ailleurs, le titre fait directement référence à la sortie de l’autoroute métropolitaine qui permet d’accéder au quartier Saint-Michel, lieu de rassemblement des haïtiens de Montréal.

Sortie 67 a ceci d’unique qu’il est le premier film de fiction à mettre en scène explicitement les gangs de rue. Par son approche de l’intérieur le film veut proposer une vision différente de celle véhiculée dans les médias et nous fait plonger dans un univers méconnu où la violence est obligatoire à la survie.

[source: Charles-Henri Ramond]

COLLOQUE DE L’AIEQ

Cette année, l’Université McGill est l’hôte du 85e congrès de l’Acfas. Dans le cadre des activités liées au 20e anniversaire de l’AIEQ, nous organisons un colloque international sur le thème « Le Québec : modèles de savoirs, modèles de société » (no 637). Ce colloque se déroulera le lundi 8 mai à l’Université McGill. Tous les participants à l’Acfas sont invités à se joindre à nous.

Miléna SANTORO (Georgetown University), présidente de l’AIEQ, ouvrira ce colloque qui réunit dix jeunes chercheurs en études québécoises de trois continents :

Nao SASAKI (Université Meiji)
Nanxin FU (Université Laval)
Nastasia HEROLD (Université de Leipzig)
Yujing SHAO (Université des Études Internationales de Shanghai)
Andrea KROTTHAMMER (Université d’Innsbruck)
Maria Cristina GRECO (Université de Moncton)
Violette LOGET (Université de Montréal)
Caroline HENCHOZ (Université de Fribourg)
Chun-Yi KUO (Université Nationale Centrale de Taïwan)
Samuel GAUDREAU-LALANDE (Université Concordia)

Ces présentations seront suivies d’une table-ronde réunissant :

Martin PÂQUET (Université Laval), coordonnateur du colloque
Jean-Philippe WARREN (Université Concordia)
Claude HAUSER (Université de Fribourg)
Krzysztof JAROSZ (Université de Silésie)

Au plaisir de vous rencontrer à Montréal le lundi 8 mai !

« Penser la synthèse historique »

Le quatrième atelier-séminaire, « Penser la synthèse historique », présenté par Lucie Robert et Chantal Savoie, se tiendra le vendredi 5 mai 2017, à 13 h 30, au pavillon des sciences de la gestion de l’UQAM, R-R120, 315, rue Saint-Catherine Est.

Lucie Robert est professeure titulaire du Département d’études littéraires de l’UQAM et membre du CRILCQ à l’UQAM.

Chantal Savoie est professeure  titulaire du Département d’études littéraires de l’UQAM et directrice du CRILCQ à l’UQAM.

La séance sera animée par Louise Vigneault, professeur du Département d’histoire de l’art et études cinématographiques de l’UQAM et membre du CRILCQ à l’UQAM.

Entrée libre.

Informations :

Nathalie Miglioli
Coordonnatrice scientifique
Équipe de recherche en histoire de l’art au Québec
514-987-3000 poste 4175
erhaq@uqam.ca

Appel de «Synergies Mexique»

La revue «Synergies Mexique», revue francophone internationale de sciences humaines et sociales du Groupe d’études et de recherches pour le français langue internationale (GERFLINT), lance un appel à contributions pour son numéro 7/2017. Les axes thématiques sont notamment la didactique du français, des langues-cultures et des littératures; la recherche en littératures française et francophone; les politiques linguistiques; les TIC appliquées à l’enseignement. Cet appel à contributions s’adresse notamment aux enseignants chercheurs étrangers qui travaillent sur la didactique des langues, sciences humaines et sociales au Mexique. Délai d’envoi des propositions: 1er août 2017.

Page 1 sur 14123...Last »