• RSS feed
  • Facebook
 

Prix littéraire des lycéens AIEQ 2018


Prix littéraire des lycéens AIEQ 2018

Une vingtaine d’étudiants de Franska Scholan à Stockholm (Suède) et de Gustav Adolf Grammar School à Tallinn (Estonie) ont participé, au cours de leur semestre d’hiver, au Prix littéraire des lycéens AIEQ 2018. Les jeunes lecteurs suédois ont couronné Jean-Philippe Baril Guérard pour son roman «Royal» alors que Abla Farhoud a remporté les honneurs du côté des lycéens de l’Estonie pour son roman «Au grand soleil, cachez vos filles».

Les lycéens suédois ont apprécié le roman «Royal» pour les thèmes abordés qui rejoignent leurs préoccupations.

Pour leur part, les lecteurs de l’Estonie ont choisi le roman d’Abla Farhoud qui met en lumière les défis d’adaptation à une nouvelle culture à travers l’histoire d’une famille qui revient au Liban après plusieurs années passées au Québec.

Le prix littéraire des lycéens AIEQ s’inspire  du Prix littéraire des collégiens. Grâce à la collaboration de Françoise Sule à Stockholm et à Katrin Meinart à Tallinn, l’AIEQ expédie en Suède et en Estonie des exemplaires des 5 romans en lice pour le Prix littéraire des collégiens. À l’instar des étudiants québécois, des étudiants suédois et estoniens relèvent le défi de lire ces 5 titres d’auteurs québécois et de déterminer lequel mérite la première place.

L’AIEQ offre à l’auteur ou l’auteure qui remporte le Prix des lycéens la possibilité d’effectuer une tournée en Suède et en Estonie. Toutes nos félicitations à Jean-Philippe Baril Guérard et à Abla Farhoud et merci aux enseignantes ainsi qu’aux étudiants de Franska Skolan et Gustav Adolf Grammar School qui contribuent au rayonnement de la littérature québécoise en Suède et en Estonie !