• RSS feed
  • Facebook
 

Nouvelles


Partenariat AIEQ/ACEQ

Le partenariat entre l’Association internationale des études québécoises et l’Association coréenne des études québécoises s’est une fois de plus illustré à l’occasion du colloque annuel de l’ACEQ qui s’est tenu le 17 novembre dernier à Séoul. Sous le thème «Québec, 50 ans après Mai 68», ce colloque a réuni des professeurs sud coréens qui partagent un intérêt pour la littérature et la culture québécoises.

L’AIEQ a financé la participation à ce colloque de Marie-Andrée Bergeron, professeure en études françaises et francophones à l’Université de Calgary. La conférence de madame Bergeron avait pour titre «Les suites de 1968 au Québec : entre les espérances et la résignation».

Rappelons qu’en 2017, l’AIEQ a signé une entente avec l’ACEQ afin de créer une Bourse pour la recherche sur le Québec, dont l’objectif est de promouvoir les échanges académiques, culturels et scientifiques entre la Corée et le Québec. Elle est décernée annuellement par l’ACEQ et l’AIEQ aux meilleurs projets de recherche ou aux meilleures publications sur le Québec. La première récipiendaire était madame Ji-Soon Lee, professeure au Département de langue et littérature françaises à l’Université Sungkyunkwan. Elle s’intéresse plus particulièrement à la ville dans les romans québécois des années 1940 et la quête d’identité et la différence dans les films de Xavier Dolan. En 2018, c’était au tour de monsieur Heui-Tae Park de bénéficier de la Bourse AIEQ/ACEQ pour effectuer un séjour au Québec. Monsieur Park enseigne les arts libéraux à l’Université Sungkyunkwan et concentre ses recherches sur les films québécois, plus particulièrement les documentaires. En tant que responsable académique de l’ACEQ, monsieur Park assure l’organisation du colloque annuel, en plus de diriger le comité éditorial.

C’est en mai 2004 qu’est fondé, en Corée du Sud,  un groupe d’étude sur le Québec. En 2006, l’Association coréenne d’études québécoises pour les études littéraires, linguistiques, culturelles et artistiques du Québec est officiellement créée et tient son premier colloque à l’Université de Corée, à Séoul. L’organisation, qui compte environ 100 membres réguliers, est présidée par monsieur Yongtaek Han, de l’Université Kyonggi. Les autres membres du conseil d’administration sont : Okkeun SHIN, Université Nationale de Kongju (vice-président) ; Chaeyoung LEE, Université féminine Sungshin (secrétaire général) ; Heui-Tae Park, Université Sungkyunkwan (responsable académique) ; Chaeyoung LEE, Université Féminine Sungshin (responsable financier) ; et Kaya LEE, Université Sungkyunkwan (responsable de l’informatique).

Outre son colloque annuel, l’ACEQ compte plusieurs publications à son actif, dont six volumes de la revue «Études québécoises» (2007 à 2012), «Découvrir le Québec par les mots-clés» (2014) et «Histoire représentée ou représentation de l’Histoire» (2017). Une publication des actes du colloque de 2016 portant sur le cinéaste québécois Xavier Dolan de même que ceux de 2017 et 2018 sont en préparation.

Longue vie à l’ACEQ et à ses membres qui contribuent de façon significative à l’avancement des connaissances sur le Québec en Corée !