1 avril 2016

Rachel Élizabeth Willis reçoit la Bourse d’excellence Gaston-Miron 2016 de l’Association internationale des études québécoises et du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises

Québec, le 11 mars 2016- L’Association internationale des études québécoises (AIEQ) et le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) sont heureux de dévoiler le nom de la candidate choisie pour la Bourse d’excellence Gaston-Miron 2016. Il s’agit de Rachel Élizabeth Willis, étudiante au doctorat en Études françaises et francophones à l’Ohio State University (Columbus, États-Unis).

Grâce à la Bourse Gaston-Miron, d’une valeur totale de 6500 $, madame Willis pourra venir parfaire ses connaissances sur un sujet littéraire québécois, pendant quatre mois, au Québec.  Intéressée par les études féministes appliquées aux littératures de langue française, madame Willis poursuit des recherches sur la figure des filles et de l’adolescence féminine (girlhood) dans la production narrative du Québec. Mylène Bédard, professeure au Département des littératures à l’Université Laval et membre du CRILCQ, supervisera ses travaux.

L’Association internationale des études québécoises est un organisme sans but lucratif créé en 1997 en vue d’encourager et de soutenir le développement de recherches, de cours, de colloques et de publications qui aident à mieux comprendre le Québec. Aujourd’hui, le réseau international de l’AIEQ compte quelque 3000 participants qui appartiennent à plus de 40 disciplines différentes, répartis dans plus de 80 pays.

Devenu une référence internationale incontournable, le CRILCQ constitue le plus grand regroupement de chercheur(e)s en études québécoises. Implanté dans trois sites principaux (à l'Université de Montréal, à l'Université du Québec à Montréal et à l'Université Laval) et dans sept autres établissements universitaires et collégiaux du Québec, le CRILCQ rassemble 60 chercheur(e)s et près de 400 étudiant(e)s et stagiaires postdoctoraux qui œuvrent dans diverses disciplines (littérature, théâtre, danse, histoire de l’art, architecture, musique, chanson, télévision, radio, cinéma) et qui se consacrent tant à l’analyse formelle qu’à l’interprétation historique des pratiques et des corpus littéraires et artistiques québécois.Le CRILCQ offre aux chercheurs et aux étudiants d’ici et d’ailleurs un milieu des plus stimulants, au cœur des avancées de la recherche en arts et lettres.

Sources :        

 

Suzie Beaulieu                         Élizabeth Plourde

AIEQ                                       CRILCQ, site Université Laval

418 528-7560                           418 656-5373

www.aieq.qc.ca                        www.crilcq.org