• RSS feed
  • Facebook
 

Nouvelles


Mon séjour au Québec était Tigidou

Telle est l’expression qu’utilise Marwa Zitoun, l’une des quatre boursières de l’AIEQ ayant effectué un séjour de perfectionnement en enseignement du français langue étrangère au cours de l’été 2018, pour rendre compte de  son expérience au Québec. Son témoignage ci-dessous est une belle illustration des retombées positives des stages de didactique pour enseignants de français langue étrangère qu’offrent l’Université de Montréal/UQAM et l’Université Laval.

De la Tunisie à Montréal, d’un continent à l’autre, d’un monde à l’autre …

Jeune enseignante pleine d’ambition et d’amour pour mon métier et pour la langue que j’enseigne, j’ai quitté mon pays à destination de Montréal, une ville que j’ai tant rêvé de visiter.

Le séjour de perfectionnement

Des enseignants venants d’un peu partout dans le monde, réunis sur cette terre d’accueil, unis par l’amour d’apprendre parce que finalement nous sommes des enseignants oui mais nous avions la certitude que « celui qui a la prétention d’enseigner ne doit jamais cesser d’apprendre ».

L’échange : une merveilleuse méthode d’apprentissage

La Tunisie, Le Québec, Le Canada, La France, Les États-Unis, La Suisse, L’Inde…

Chaque pays était représenté par un ou plusieurs enseignants, la salle de classe était un mélange magique d’identités, de cultures, de connaissances et de méthodes d’apprentissage…

Les moments d’échange étaient les plus précieux.

À la découverte du Québec

Parce qu’une langue et une culture ne s’apprennent pas uniquement en classe, les activités socioculturelles sont venues compléter notre formation.

Nous avions eu l’occasion de voir la ville de près et de découvrir son histoire. Tout se faisait dans la bonne ambiance et la bonne Humeur.

La découverte d’une nouvelle source de documentation

Les documents québécois sont très bien préparés et sont aptes à être utilisés pour tous les niveaux et c’était une vraie découverte.

J’ai pu donc élargir mes sources de documentation grâce à nos deux formatrices qui ne se lassaient pas de nous fournir des liens utiles pour la préparation de nos différentes leçons.

Nouvelle approche didactique

C’était très important pour moi de découvrir la didactique québécoise qui est différente de celle de la Tunisie et c’est là où réside le vrai apport de ce séjour pour moi.

J’ai appris qu’il est indispensable d’accompagner l’apprenant dans toutes les étapes de l’apprentissage même celles qui nous paraissent évidentes et faciles.

Tout s’enseigne ! (Merci à Marie-Françoise)

Remerciements

Je remercie le Canada, ce pays qui m’a beaucoup donné et appris. Je remercie tous les québécois, américains, français, indiens, suisses, tunisiens, marocains, algériens et autres que j’ai croisés dans ce magnifique pays.

Me voilà de retour avec un précieux diplôme de l’université de Montréal, avec des amitiés, des souvenirs et des moments gravés dans ma mémoire.

Merci à Marie-Françoise et à Lorianne de nous avoir accompagnés. Merci pour votre générosité et votre sens de partage.

Merci à Catherine notre accompagnatrice dans les activités socioculturelles.

Merci à l’Association internationale des études québécoises pour la bourse et merci spécialement à Madame Suzie Beaulieu.

Merci à tous les responsables qui ont assuré le bon déroulement de ce séjour.

Merci à mes collègues : Gabrielle, Beatrice, Sahwa, Mariu,Catherine, LaAnn, Megan, Stacey, Tiffany et Shriya nous étions un groupe exceptionnel. Merci d’avoir rendu ce séjour aussi agréable !

Tout était Tigidou !