• RSS feed
  • Facebook
 

Nouvelles


Les études québécoises à Londres

Guillaume Lamy, doctorant en science politique à l’UQAM et associé à la Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes (CREQC) a bénéficié d’un soutien de l’AIEQ pour participer au colloque «La langue et l’identité dans la francophonie canadienne» organisé par l’Institute of Modern Languages Research School of Advanced Study (University of London) qui s’est tenu les 5 et 6 juillet dernier.

Sa communication intitulée «De Locke à Rousseau: le nouveau vocabulaire de la laïcité  au Québec au 21e siècle» lui a permis de promouvoir ses travaux antérieurs sur la laïcité, entre autres son ouvrage «Laïcité et valeurs québécoises, les sources d’une controverse», finaliste au Prix du livre politique de l’Assemblée nationale du Québec en 2015, et de diffuser un concept bien utile pour comprendre l’évolution des politiques entourant la diversité, à savoir le concept de la «demande pour des politiques identitaires».

D’autres membres de l’AIEQ ont également participé à ce colloque. On peut voir, de gauche à droite sur la photo, Leigh Oakes (Queen Mary University of London), Valérie Lapointe-Gagnon (Faculté Saint-Jean de l’Université d’Alberta), Craig Moyes (King’s College London), Guillaume Lamy (UQAM), Sherry Simon (Université Concordia) et Ruth Kircher (Liverpool Hope University).