• RSS feed
  • Facebook
 

Nouvelles


En bref: que dire avec peu?

Ce colloque des jeunes chercheurs, organisé par l’Association des étudiants des cycles supérieurs (AECS) du département de français de l’Université d’Ottawa, portera sur les enjeux liés à la question de la longueur dans les œuvres et dans les discours. Plus précisément, cette démarche interroge la multiplication récente des formes brèves dans les discours et les œuvres. Que ce soit les fabliaux du Moyen âge, le feuilleton ou les aphorismes, les formes brèves ont toujours occupé une place importante en littérature. Certains estiment cependant qu’elles seraient plus dominantes que jamais et que la forme longue serait menacée à la fois par les nouvelles technologies, les nouveaux supports et un certain déficit d’attention qui serait l’apanage de l’époque. La date limite de dépôt des propositions est le 17 juin.