• RSS feed
  • Facebook
 
Archives des catégories :

Publications

Nouvelle publication

Vient de paraître chez Nota bene «Michel Tremblay, traducteur et adaptateur. Une étude en trois temps», un essai de Louise Ladouceur, Serge Bergeron et Sathya Rao.

Dramaturge et romancier québécois de renom, Michel Tremblay est aussi un traducteur chevronné. Depuis 1969, il a traduit et adapté plus de quarante pièces de théâtre d’origine et de style très variés. Bien que méconnu, ce corpus occupe une place considérable dans son œuvre. Pratiquée en parallèle de son parcours d’écrivain, la traduction s’inscrit de plain-pied dans son activité créatrice et la prolonge à bien des égards. Couvrant près de cinq décennies, le corpus étudié ici permet de suivre dans une perspective à la fois biographique et historique le cheminement de Tremblay, auteur et traducteur œuvrant dans un contexte socioculturel en constante évolution.

Cette première étude exhaustive de l’œuvre de traduction et d’adaptation de Tremblay en montre la diversité et la complexité, autant dans ses aspects institutionnel, politique, éthique qu’esthétique. Elle donne à voir la persistante actualité de son œuvre à travers l’examen, en trois temps, de l’une de ses composantes les moins connues. Détails.

 

Bibliothèque virtuelle

Alain-G  Gagnon, professeur au Département de science politique de l’UQAM, a obtenu 150 000$ de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) pour la mise sur pied d’une bibliothèque virtuelle en études québécoises et canadiennes. Nos membres seront invités à consulter cette bibliothèque virtuelle dès qu’elle sera mise en ligne. Le financement de la Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes a également été renouvelé. Alain-G.  Gagnon poursuivra ses travaux en matière de gestion de la diversité nationale, lesquels conduiront à la création d’un nouveau Centre d’analyse politique sur les enjeux constitutionnels et les études fédérales. Bravo à Alain-G. Gagnon pour cette belle reconnaissance et félicitations pour sa réélection à la présidence de l’Académie des sciences sociales de la Société royale du Canada.

Le Québec : une nation imaginaire

Anne Legaré, professeure retraitée du Département de science politique de l’Université du Québec à Montréal et membre de l’AIEQ rassemble, dans cet ouvrage, des textes sur la souveraineté du Québec qu’elle a publiés au cours de sa longue carrière. De 1995 à 1999, Anne Légaré a exercé à Paris les fonctions de secrétaire générale du Centre de coopération interuniversitaire franco-québécois. Elle a été déléguée du Québec en Nouvelle-Angleterre et a représenté le Québec à New York et à Washington de 1994 à 1996. Son dernier ouvrage, Le Québec, otage de ses alliés. Les relations du Québec avec la France et les États-Unis, a été couronné du prix Richard-Arès. Détails

Nouvelles publications

Les presses de l’Université de Montréal viennent de publier deux ouvrages portant sur Germaine Guèvremont. Ses auteurs sont Lori Saint-Martin, membre du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) à l’UQAM et membre du conseil d’administration de l’AIEQ et David Décarie, professeur à l’Université de Moncton et spécialiste de la littérature française du XXe siècle. Détails.

Sociologie des médias au Québec

La revue Recherches sociographiques a publié le premier numéro de l’année 2017 intitulé «La sociologie des médias au Québec». Il est possible de vous procurer ce numéro via le site Internet de Recherches sociographiques. Les chercheurs et étudiants des cycles supérieurs dont les recherches empiriques portent sur le Québec ou le Canada français peuvent collaborer à cette revue en soumettant des articles.

 

Histoire des Juifs du Québec

L’auteur de cet ouvrage, Pierre Anctil, est professeur au Département d’histoire de l’Université d’Ottawa et membre de l’AIEQ. Il est l’un des premiers chercheurs francophones à s’être intéressé à l’histoire de l’immigration au Canada durant la première moitié du XXe siècle et à l’histoire de la communauté juive de Montréal en particulier. Détails.

Jacques Allard publie un 2e roman

Jacques Allard, professeur associé au Département d’études littéraires à l’Université du Québec à Montréal et membre de l’AIEQ depuis sa fondation, en 1997, vient de publier un deuxième roman intitulé Sarah Zweig : d’amour et de guerre, une suite de Rose de La Tuque, prix Alfred-Desrochers 2012. Son essai Le Roman du Québec: histoire, perspectives, lectures a été, en 2001, finaliste au prix du Gouverneur général du Canada et au prix de la critique Jean-Éthier-Blais. En 2008, il a remporté le prix annuel de l’AITF (Association indienne des professeurs de français) pour sa contribution exceptionnelle au rayonnement des littératures française et québécoise en Inde et dans la francophonie. Détails.

«Le piège de la liberté»

Jean-Philippe Warren, professeur de sociologie politique à l’Université Concordia et membre de l’AIEQ, signe avec Denys Delâge cet essai qui raconte comment la «rencontre des deux mondes» entre les nations autochtones et les empires européens a provoqué un immense choc des cultures. Warren et Delâge analysent les mécanismes qui ont mené, au nom de la civilisation, à l’écrasement et à l’expropriation des peuples de l’Amérique septentrionale. Plusieurs activités publiques autour de la parution de cet essai sont prévues au cours des prochaines semaines. Le  lancement aura lieu à la Librairie Verdun (Verdun) le jeudi 12 octobre. Le jeudi 19 octobre, une causerie est prévue à la Librairie Pantoute (Québec). Suivrons des conférences au Salon du Livre de Rimouski les 4 et 5 novembre et au Salon du Livre de Montréal le 19 novembre.

Henri Goulet récompensé !

À l’occasion de la cérémonie reconnaissance du 11 septembre 2017, à l’Hôtel de ville de Montréal, la Société historique de Montréal a voulu souligner l’engagement et la contribution de ses membres dans le domaine de l’histoire. Monsieur Frantz Benjamin, président du conseil de la Ville de Montréal, a présenté le Prix Percy-William Foy 2017 à l’historien Henri Goulet pour son livre sur l’Histoire de pensionnats indiens catholiques au Québec, Le rôle déterminant des pères oblats, publié aux Presses de l’Université de Montréal, en août 2016. Le comité de sélection veut ainsi reconnaître l’excellent travail et les recherches inédites de monsieur Goulet qui ouvrent la voie à une interprétation différente de la responsabilité première de ces institutions au Québec. Rappelons que l’AIEQ offre gracieusement à ses membres un exemplaire de cet ouvrage. Faites vite car il ne reste que quelques exemplaires de cet ouvrage  !

«Le territoire dans les veines»

L’auteur de cet essai, Jean-François Létourneau, propose une autre manière d’habiter l’Amérique à partir des œuvres des auteurs des Premières Nations : Innus, Wendats, Anishnabes, Atikamekws, Cris, Wabanakis… Il invite à explorer ces mondes de spiritualité et de puissance qui fondent la Parole. Jean-François Létourneau a enseigné pendant de nombreuses années en milieu autochtone, notamment à Kuujjuaq et, plus récemment, à l’Institution Kiuna. Il enseigne la littérature au Cégep de Sherbrooke. Le territoire dans les veines est son premier ouvrage. Détails

Page 1 sur 6123...Last »