• RSS feed
  • Facebook
 
Archives des catégories :

Participations

3e Congrès international francophone

Quelque 250 chercheurs, cliniciens, psychiatres, psychologues, ainsi que des experts de différents domaines, sociologues, philosophes et magistrats sont attendus à ce congrès qui sera l’occasion de donner une nouvelle impulsion à l’étroite collaboration existant entre praticiens francophones, de part et d’autre de l’Atlantique, dans le domaine de la psychiatrie légale. Elle vise à offrir un lieu de réflexion et d’élaboration autour de la problématique des événements violents dans la pratique clinique auprès de patients psychiatriques. Dans ce contexte, divers thèmes seront traités, dont principalement celui des droits des patients et leur évolution actuelle, celui des violences intrafamiliales, et l’évaluation du risque de violence. La date limite de dépôt des propositions est le 15 novembre 2016.

Les 40 ans de la loi 101

Organisé par le Réseau de recherche sur les communautés québécoises d’expression anglaise (RRCQEA) de l’Université Concordia, en collaboration avec l’Institut canadien de recherche sur les minorités linguistiques (ICRML) de l’Université de Moncton, ce colloque multidisciplinaire tentera d’aborder les questions démographiques, socioéconomiques, politiques, institutionnelles ou culturelles liées à l’impact de la loi 101 sur la communauté d’expression anglaise au Québec au cours des quarante dernières années. La date limite de dépôt des propositions pour ce colloque, inscrit à la programmation du 85e Congrès de l’Acfas (Association francophone pour le savoir), est le 16 octobre 2016.

« La recherche en archives, la recherche sur les archives »

À l’occasion de son 10e colloque étudiant, le Groupe de recherches et d’études sur le livre au Québec (GRÉLQ) s’associe au Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF) et invite les jeunes chercheuses et chercheurs à réfléchir aux nombreuses perspectives entourant les pratiques et les usages des archives en histoire culturelle, en histoire intellectuelle et en histoire du livre. Les propositions de communication doivent être envoyées par courriel au plus tard le 21 octobre.

http://arts.uottawa.ca/crccf/sites/arts.uottawa.ca.crccf/files/appel-communications-colloque-etudiants-sherbrooke.pdf/

Le « moment américain » des universitaires québécois

Pour ce numéro spécial de la revue « Mens », les chercheurs de toutes disciplines sont invités à soumettre des propositions d’articles recoupant l’une ou l’autre des thématiques de recherche (non exclusives) suivantes, concentrées autour des décennies 1930 à 1960 : le séjour d’étude comme « expérience initiatique », les « retours d’Amérique », les échanges et transferts intellectuels entre le Québec et les États-Unis. Les propositions d’article doivent être soumises avant le 1er décembre 2016.

http://www.revuemens.ca/

Henri Goulet en conférence

Henri Goulet, historien qui a été chargé de cours en histoire et en études québécoises à l’Université de Montréal, prononcera une conférence intitulée « L’histoire des pensionnats indiens catholiques au Québec : le rôle déterminant des pères oblats » le 1er octobre, au Musée Pointe-à-Callière, à Montréal. Rappelons que M. Goulet a bénéficié d’un soutien de l’AIEQ pour la diffusion de son ouvrage qui porte sur ce thème et qui vient d’être publié aux Presses de l’Université de Montréal. Les membres intéressés peuvent nous en faire la demande.

Littérature et libertés d’expression : Ailleurs… et ici

À l’occasion de son 34e colloque, l’Académie des lettres du Québec inscrit la parole littéraire dans la sphère plus large des différentes manifestations orales et écrites que prend la vie intellectuelle. Si la liberté d’expression est constamment menacée, la situation mondiale semble exacerber le contrôle de la parole des intellectuels, des journalistes et des écrivains. Partout, l’on cherche à faire taire celles et ceux qui énoncent des propos qui déplaisent aux personnes détenant l’autorité. L’expression d’une parole créatrice n’échappe pas à ces interdits et les discours qualifiés de haineux, notion plus ou moins définie, sont interdits dans les règlements ou des lois. Le Québec n’échappe pas à cette situation et même si les situations se présentent avec moins de violence, l’idée d’un contrôle des discours demeure toujours présente. Le programme complet de la journée sera affiché prochainement sur le site de l’Académie.

Rêve et espace

L’objectif de ce colloque est de contester les possibilités d’intermédiation du rêve et de l’espace : comment l’expérience du rêve se conjugue-t-elle à l’espace pour créer des configurations nouvelles d’être au monde, de subjectivation et de collectivisation? Cet événement est organisé conjointement par l’Université de Montréal (département de littératures et de langues du monde), la Sorbonne Nouvelle (CNRS-Thalim) et Paris-Diderot (Cérilac), avec le soutien du Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions (Célat).

http://reve-et-espace.weebly.com/

Figures marquantes de notre histoire

Dans la foulée du succès des grandes rencontres sur les Figures marquantes de notre histoire, la Fondation Lionel-Groulx annonce une nouvelle série consacrée cette fois à certaines figures marquantes de l’histoire de Montréal. Réalisée en partenariat avec Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), le télédiffuseur MAtv, l’entreprise Québecor et le Fonds de solidarité de la Fédération des travailleurs du Québec (FTQ), cette série de huit grandes rencontres, toujours animées par l’historien Éric Bédard, se tiendra à l’Auditorium de la Grande Bibliothèque. Suivies d’une période d’échange avec l’auditoire, ces rencontres seront enregistrées, puis diffusées sur les ondes de MAtv à l’automne 2017.

En bref: que dire avec peu?

Ce colloque des jeunes chercheurs, organisé par l’Association des étudiants des cycles supérieurs (AECS) du département de français de l’Université d’Ottawa, portera sur les enjeux liés à la question de la longueur dans les œuvres et dans les discours. Plus précisément, cette démarche interroge la multiplication récente des formes brèves dans les discours et les œuvres. Que ce soit les fabliaux du Moyen âge, le feuilleton ou les aphorismes, les formes brèves ont toujours occupé une place importante en littérature. Certains estiment cependant qu’elles seraient plus dominantes que jamais et que la forme longue serait menacée à la fois par les nouvelles technologies, les nouveaux supports et un certain déficit d’attention qui serait l’apanage de l’époque. La date limite de dépôt des propositions est le 17 juin.

Dany Laferrière

Table ronde de l’AIEQ au SILQ 2016

La rencontre littéraire organisée par l’AIEQ, en collaboration avec l’UNEQ, à l’occasion du Salon international du livre de Québec (SILQ), a connu un vif succès!

Sous le thème « La littérature québécoise vue de l’étranger », cet événement inédit a permis à des auteurs québécois, amis de l’AIEQ, d’échanger avec des membres qui contribuent depuis des années à la promotion de la littérature québécoise dans leur pays respectif.

La scène des Rendez-vous littéraires a réuni, le 15 avril, les auteurs Louise Dupré, Dany Laferrière, Kim Thuy et Larry Tremblay, qui ont tous vécu des expériences de tournées d’auteurs organisées par l’AIEQ, ainsi que la présidente de l’Association et professeure au département de français de l’Université de Georgetown, Miléna Santoro, et Ricard Ripoll i Villanueva, poète et professeur de littérature à l’Université autonome de Barcelone, qui ont été hôtes de tournées et qui contribuent au rayonnement de la littérature québécoise à l’étranger.

Francis Farley-Chevrier, directeur général de l’UNEQ, a animé les échanges, devant un auditoire attentif aux témoignages très positifs à l’endroit du programme de tournée d’auteur de l’AIEQ qui bénéficie d’un soutien financier du Conseil des Arts et des Lettres du Québec (CALQ). La subvention du CALQ a été renouvelée pour l’année 2016-2017.

Page 8 sur 9« First...789