• RSS feed
  • Facebook
 

Littérature québécoise en Pologne


Littérature québécoise en Pologne

Aleksandra Grzybowska, coordonnatrice de la Bibliothèque des Amériques  au Centre de la francophonie des Amériques,  est de retour de Pologne, son pays natal, où elle a accompagné, à la demande de l’AIEQ,  l’auteure Arlette Cousture. Cette dernière était invitée par Adam et Margo Koniuszewscy de Fondation The Bridge, pour la promotion de son roman Ces enfants d’ailleurs, récemment traduit en polonais. Supervisée par Joanne Warmuzinska-Rogoz, de l’Université de Silésie, la traduction du roman d’Arlette Cousture  s’inscrit dans l’initiative Stop à la culture du gaspillage organisée par Fondation The Bridge qui a mobilisé à travers la Pologne, jeunes, écoles et entreprises pour collecter du papier à recycler.

Plus de 100 tonnes ont été vendues afin de financer 2 000 copies de Ces enfants d’ailleurs publié aux éditions WAM et imprimé sur du papier certifié éco pour les bibliothèques publiques dans les 314 régions de la Pologne. Adam et Margo Koniuszewscy ont élaboré une programmation riche en activités inoubliables et exceptionnelles qui ont permis aux Polonais de rencontrer Arlette Cousture, de découvrir son œuvre ainsi que le contexte plus large de la littérature québécoise et de la francophonie au Canada.

À l’ouverture du Salon, le 26 octobre, Arlette Cousture a reçu la médaille Honoris Gratia des mains du président de la ville de Cracovie (ville de la littérature de l’UNESCO), le professeur Jacek Majchrowski.  Toutes les rencontres, bien orchestrées par Margo et Adam, ont attiré une foule de visiteurs et de lecteurs au Salon du livre de Cracovie. De plus, Arlette Cousture a eu l’occasion d’accorder plusieurs entrevues à la presse polonaise et sa tournée littéraire a bénéficié d’une bonne couverture médiatique. La table ronde intitulée Ces enfants d’ailleurs d’Arlette Cousture dans la mosaïque de la littérature québécoise, animée par Adam Koniuszewski,  a donné lieu à des échanges passionnants entre l’auteure québécoise et les Polonais venus nombreux à ce rendez-vous littéraire exceptionnel.

L’AIEQ remercie Aleksandra Grzybowska d’avoir pris part à cette tournée et félicite Adam et Margo Koniuszewscy pour l’initiative Stop à la culture du gaspillage qui a permis de bâtir des ponts entre les Polonais et les Canadiens à travers la littérature.