• RSS feed
  • Facebook
 

Des nouvelles de nos membres


Des nouvelles de nos membres

La saison estivale a été marquée par plusieurs interventions de nos membres qui ont bénéficié du programme de soutien à la diffusion des connaissances sur le Québec. En juin, Josée Desforges, doctorante en Histoire de l’art à l’UQAM, a participé au colloque international de l’Association française d’études canadiennes, à Paris, alors qu’Élyse Guay, doctorante en Études littéraires à l’UQAM, participait à un colloque pluridisciplinaire à l’Université d’Angers. En juillet, Jessica Janssen, doctorante en Littérature à l’Université de Sherbrooke, Pierre-André Savard, docteur en Histoire à l’UQAM, Isabelle Choinière, professeure associée à l’École des médias de l’UQAM et Philippe Rioux, étudiant de 3e cycle en Études françaises à l’Université de Sherbrooke, ont présenté des communications portant sur différents aspects du Québec, à l’occasion de colloques organisés en Angleterre, en Grèce et en Suisse. En août, Ruth Kircher, professeure en linguistique anglaise à Liverpool Hope University, a participé au colloque de l’Association d’études en langue française organisé par le collège Glendon de l’Université de Toronto. Par ailleurs, les bourses de stage et d’excellence offertes par l’AIEQ, en partenariat avec l’American Council of Québec Studies (ACQS) et des universités québécoises, ont permis à 8 récipiendaires d’effectuer un séjour au Québec. En juin, les deux récipiendaires de la Bourse AIEQ-McGill, Anahita Shafie et Armando Rodriguez-Ricaud, ont participé à l’Université d’été en études québécoises et montréalaises. En juillet, le premier récipiendaire de la bourse offerte conjointement par l’AIEQ et l’ACQS, Ross Cotton, est venu approfondir ses recherches portant sur les nationalismes au Québec et en Écosse. Doctorant en science politique (politiques comparées) à l’Université de Floride, M. Cotton s’intéresse aux partis politiques, aux législatures, aux systèmes électoraux, à la politique fédérale et au nationalisme. Toujours en juillet, les trois récipiendaires de la bourse de stage AIEQ-Université Laval en didactique du français langue étrangère ont eu l’occasion de perfectionner leurs connaissances en didactique et de découvrir des outils pour intégrer des contenus québécois dans leur enseignement. Les récipiendaires de la bourse AIEQ-École des langues de l’Université Laval 2017 étaient Mariella Aïta (Vénézuela), Priscilla De Biasi (Brésil) et Claire-Marie Kelechian (Espagne). Finalement, Malgorzata Sokolowicz (Pologne) et Tonatiuh Chavez (Mexique) terminent, le 11 août, un séjour de perfectionnement en didactique, langue française et culture offert conjointement par l’UQAM et l’Université de Montréal. Ils ont bénéficié d’une bourse de l’AIEQ pour suivre cette formation de deux semaines.

L’automne s’annonce tout aussi actif, avec notamment le 8e colloque des jeunes chercheurs européens en études québécoises qu’organisent Hélène Amrit et Anna Giaufret à Montpellier, les 5 et 6 octobre prochain. Ce colloque réunira 19 jeunes chercheurs au parcours académique varié, provenant de 9 pays. Le mois suivant, ce sera au tour de Craig Moyes de recevoir à Londres des universitaires de renom à l’occasion de la conférence internationale intitulée Staging Canada at Expo67 : Nationalism in the crucible of globalization.

Finalement, l’auteure Arlette Cousture se rendra en Pologne, en octobre, pour le lancement de son roman «Ces enfants d’ailleurs» traduit en Polonais à la Foire du livre de Cracovie qui se déroule du 26 au 29 octobre prochain. Ce roman arrive en Pologne grâce au couple polonais-canadien Margo et Adam Koniuszewski, fondateurs de la Fondation The Bridge. L’auteure recevra notamment une médaille d’honneur du maire de ville de Cracovie.

L’AIEQ est fière d’être associée à ces événements qui s’inscrivent dans la foulée des activités marquant son 20e anniversaire !